Rechercher

Ma méthode au service de la performance

Dernière mise à jour : 13 janv.



Que ce soit dans le monde de l’entreprise, du sport ou artistique, chacun est en quête d’optimisation de son potentiel. Le monde de la performance demande un état d’esprit orienté discipline. Le monde de la haute performance quant à lui nécessite aussi de l’autodiscipline mais avec en plus une culture du détail. L’entrainement d’un sportif tourne autour du physique, du repos, et de la nutrition pour améliorer la force, l’endurance, la vitesse. Le travail tactique, stratégique est censé faire le reste.



Comme préparateur mental, j’optimise le potentiel des performer, à travers la gestion des émotions, l’établissement d’objectifs que j’appelle PREM’S+, le lâcher prise, l’attention, la confiance en soi, le retour de blessure, la relation à soi et aux autres, etc...

La valeur ajoutée de ma méthode que j’ai appelée « développe ce que tu es », est que j’amène aussi un autre aspect qui semble souvent ignoré : je travaille la performance sensorielle à travers de nouvelles technologies brevetés et reconnues aux Etats-unis et qui se développe dans le monde entier. Très inspiré par les sciences cognitives, j'ai voulu me former à travailler le détail qui fait la différence en chacun de nous. Praticien BMO en sciences cognitives, mon objectif est d'accompagner mon client à ce que j'aime appeler le "no limit" que bien souvent il ignore puisqu'il est lui même sa propre limite.



La vision est le sens le plus important chez l’être humain puisque c’est 80 % du traitement sensoriel du cerveau pour un impact majeur dans la précision. Nous pouvons ainsi repousser nos limites en changeant aussi notre représentation du monde, notre façon de voir, et ressentir ce qui se passe dans notre environnement aussi bien sportif, que professionnel ou social. Le cerveau a besoin d'anticiper pour conquérir, et c'est cette valeur ajoutée que j'amène dans ma méthode. La connaissance de soi, l'optimisation de ses propres capacités insoupçonnées.


A travers l’entrainement cognitif et sensoriel, je sollicite les différentes parties du cerveau pour en améliorer la flexibilité, la réactivité, et les prises de décision. Je fais travailler le mouvement, la coordination œil-main, l’équilibre, l’attention, la concentration...

Et ce n’est pas tout, désormais je collecte aussi un ensemble de Data, qui non seulement me permettent de peaufiner au fur et à mesure mes programmes d’entrainement, mais aussi d’avoir un relevé de situation actualisé pour connaitre la progression du performer. A chaque situation, il existe des exigences sensorielles différentes que je prends en compte dans les entrainements cognitifs.

L'entraînement mental quant à lui, apprend à l’individu à développer son contrôle là où il peut avoir une influence : ses pensées, ses émotions, ses attitudes, ses actions. Tel un muscle, le mental se travaille pour renforcer sa puissance à travers 5 éléments qui constituent la force mentale :

1- La motivation et le sens à travers la Dopamine

2- La confiance en soi et la légitimité à travers la sérotonine

3- L’optimisation des ressources tant cognitives que énergétiques

4- La concentration, l’apprentissage et les raisonnements à travers la maîtrise cognitive

5- La persévérance, la fidélité et l’estime de soi, à travers la maîtrise des frustrations.

Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est d’accompagner l’élite qui fait une différence sur les adversaires parce qu’il ne laisse rien au hasard. Conserver une longueur d’avance sur la concurrence est un objectif prioritaire de ma méthode. J’aide à améliorer un ensemble de capacités, de compétences trop souvent ignorés alors qu’elles sont un véritable avantage concurrentiel.

Dès le premier rendez-vous, je dresse une anamnèse (bilan) et j’établis un programme de l’athlète. J'associe le travail de la préparation mentale avec l'entrainement cognitif. Je fournis alors un rapport sensoriel qui détermine les points forts et les points à améliorer. C’est dans cette analyse que je mesure un ensemble de détail qui font la différence, comme la coordination, la perception du champ visuel, la proprioception, le temps de réaction, la capacité de porter son attention...

Mon suivi se fait sur plusieurs mois car l’entrainement crée des automatismes qui permettent ensuite d’améliorer ses performances. Je préconise un délai en fonction du niveau à atteindre. Il est primordial d’être engagé dans le processus pour être sûr de sa pertinence et son efficience. Il demande un investissement quotidien. C'est pour cela que mon accompagnement ne s'adresse qu'aux individus engagés dans un processus d'amélioration et des objectifs pertinents d'évolution. A l’issu de mon accompagnement, je rends les résultats bruts autour d’un bilan de progression.

Ce programme n'est donc pas destiné à tous.

Enfin, je termine mon article par deux phrases que j'aime rappeler lors de mes séances

N'attends pas que l'on fasse à ta place : fais le !

N'attends pas que l'on prenne soin de toi : fais le !


Cognitivement vôtre!!!

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout